Accueil > Dossiers > Les romans de gare

Les romans de gare

samedi 7 février 2004

Le roman policier fait aujourd’hui partie intégrante de la littérature. Il en était tout autrement dans les années d’après guerre où de farouches détracteurs opposaient la littérature blanche à la littérature noire, traitant le roman policier de roman de seconde zone et le cantonnant dans un rôle subalterne. Cette littérature de gare fait entièrement partie de notre patrimoine culturel. Par ce dossier, nous rendons hommage à toutes ces collections qui apparurent à partir des années cinquante. Elles furent décriées, oubliées, rebutées et finalement enterrées. Mais, elles ont procuré de grands moments de lecture à des millions de personnes qui quotidiennement suivaient les exploits de leur héros, frissonnaient en découvrant des histoires abominables, dévoraient les chapitres afin de découvrir l’assassin. Comme nous, ressortez les livres de vos cartons et redonnez leur une seconde vie. De nombreux écrivains talentueux publièrent dans ces collections comme J.Bruce et A.Le Breton
Nous vous présentons les numéros 1 de ces collections dans l’ordre chronologique. Afin d’attirer le regard du futur lecteur, les jaquettes nous montrent souvent des femmes dénudées ou sensuelles comme celles de la collection "Le mercenaire" au Presse de la cité. La photo est très utilisée au détriment du dessin qui donne un aspect fade à la couverture. Toutes les grandes maisons d’édition ont publié ces collections à fort tirage. Les titres sont sans détour à l’image de "Pour venger un pote" de J.Benoist. La collection "Brigade mondaine" base ses histoires à partir de faits divers authentiques.

Des héros connurent la gloire du petit écran comme OSS117, NAVARRO, LE GORILLE et COPLAN dans un registre d’espionnage.

Visa pour la morgue" de F.Kane, collection policière internationale, 1959, presses internationales

Interpole signale..." de J.Lewray, 1962, Soc. d’Editions Générales

On y va, patron ?" de R.Pidoux, 1963, le point d’interrogation, Hachette

Satan est la" de W.Materson, 1963, Détective pocket, Edition Baudelaire

Un couteau dans la plaie" de M.Meroy, 1964, Inter police, Presses Internationales

Passe de quatre" de A.L.Giussani, 1968, diable noir

"Vic St Val s’en occupe", pas d’auteur, 1971, collection infra-rouge espimatic, Edition Fleuve noir

" Guerre à la Mafia" de D.Pendleton, 1974, l’exécuteur, Edition Plon

" L’as des anti-gangs" de Auguste Le breton, 1977, les anti-gangs, Edition Plon

" Le monstre d’Orgeval" de M.Brice, 1975, Brigade Mondaine, Edition Plon

" La garde meurt…" de C.Arley, 1975, collection suspense poche, Eurédif

" vent de folie en Mongolie" de P.Edwards, 1977, le mercenaire, Presses de la cité

"Pour venger un pote" de J.Benoist, 1977, roman noir, presses européennes

"Le tocard se rebiffe" de D.Autun, 1977, suspense noir, presses européennes

"ça ne s’invente pas" de San-Antonio, 1979, Edition Fleuve Noir

"Cassa-cash" de R.Klotz, 1979, Edition Fleuve noir

"Ces dames au casse-pipe" de A.Burnat, 1978, police des mœurs, Presses de la cité

"Gang chinois sur paris" de S.Jacquemard, 1981, Flic de choc, Fleuve noir

"Lame louche pour un manouche" de H.Christian, 1989, collection beretta

"On va tuer Josepha" de A.Scorcia, 1987

"Megapolis" de F.Charpier, 1994, 42° district, Vaugirard

Otages de la mafia russe" de J.Q.Gerard, 1993, objectif choc, édition SPAL

Piège à Miami" de E.Baker, 1993, édition Vaugirard

La fille d’André" de T.Topin, 1990, Navarro, Presse de la cité